Comment le goût des bonbons de notre enfance révèle des souvenirs ?

Publié le : 13 octobre 20214 mins de lecture

Les gens ont tendance à associer la mémoire avec les sens de la vue, de l’ouïe et du toucher. En effet, il est facile de penser que les souvenirs liés à ces trois sens sont les plus mémorables. Cependant, l’odorat et le goût sont également en lien étroit avec la mémoire.

Le fonctionnement de la mémoire olfactive

L’odorat et la mémoire ont un puissant lien. En effet, l’odorat emprunte des voies neuronales qui sont en rapport direct avec la mémoire. Avant même sa naissance, la corrélation entre l’odorat et la mémoire d’un enfant existe déjà. Des études montrent que si une mère a une alimentation variée pendant sa grossesse, l’enfant sera plus ouvert à différents goûts quand il commencera à se nourrir autrement que par le lait maternel.

Le cas contraire se produit lorsque la mère choisit un régime défini pendant sa grossesse. Des souvenirs qu’une personne pense oublier peuvent refaire surface juste grâce à une odeur ou un goût. En essayant par exemple les bonbons que vous trouverez sur le site www.nostalgift.com, leur goût peut rappeler les meilleurs souvenirs d’enfance, comme l’odeur d’une soupe peut rappeler les plats de sa mère ou de sa grand-mère.

La mémoire olfactive : pas que de bons souvenirs

Il n’y a pas que les bons souvenirs qui peuvent refaire surface à cause de l’odorat et du goût. Les mauvais souvenirs font également partie de l’équation. Une simple odeur de parfum peut raviver des souvenirs enfouis liés à une douleur sentimentale par exemple. A part cela, les personnes souffrant de syndrome de stress post-traumatique sont aussi souvent victimes des mauvais souvenirs que la mémoire olfactive peut provoquer. Un goût salé peut par exemple rappeler le goût du sang à une personne ayant vécu en période de guerre. La mémoire olfactive peut être difficile à gérer étant donné qu’une personne ne sait jamais quand une odeur quelconque pourra ramener un souvenir à la surface. Un moyen d’éviter les mauvais souvenirs est d’identifier les odeurs qui font revivre de mauvaises expériences et de les éviter dans la mesure du possible.

La mémoire olfactive dans le traitement de maladies

La mémoire olfactive peut être utilisée dans le traitement de certaines maladies. Il est possible d’utiliser cette mémoire pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de démence sévère. Effectivement, les patients atteints de cette maladie éprouvent des difficultés à se souvenir de certains événements passés ou à créer de nouveaux souvenirs. Certains médecins et thérapeutes essaient de faire sentir des odeurs familières aux patients afin de palier à ces problèmes. Cependant, nombreuses choses sont encore inconnues dans ces domaines et les chercheurs essaient d’approfondir ce sujet chaque jour afin de faire avancer la science et la médecine.

Plan du site