Le scandale du Watergate : que s’est il vraiment passé ?

Publié le : 13 octobre 20213 mins de lecture

Le scandale du Watergate, de 1972 à 1974, est un événement important de l’histoire politique des États-Unis. Le républicain Rich Nixon, président des États-Unis depuis 1969, se présente pour un second mandat à la présidence en 1972. Le président Nixon était très populaire auprès des Américains. Selon les experts politiques, Nixon avait une large avance sur son adversaire George McGovern, représentant du parti démocrate. Le scandale du Watergate a changé le cours de l’histoire. Que s’est-il réellement passé ?

La cause du scandale !

Tout a commencé dans la nuit du 17 juin 1972, pendant la campagne pour les élections présidentielles. Cinq cambrioleurs sont arrêtés par la police dans l’immeuble du Watergate à Washington. Leur cible était le bureau du parti démocrate. Selon les enquêteurs, les hommes tentaient d’installer des dispositifs d’écoute dans le bureau. De plus, les hommes avaient des numéros de téléphone de la Maison Blanche. Cela implique que cette opération semble avoir été menée par des employés de la Maison Blanche. Cependant, l’enquête du FBI n’est pas allée très loin. La nouvelle n’a pas fait grand bruit alors que ces cambrioleurs sont des personnalités assez importantes. L’élection se poursuit et aboutit à l’arrivée au pouvoir du républicain Richard Nixon en novembre 1972. L’affaire du 17 juin reste dans l’ombre.    

Une série d’enquêtes !

Le Washington Post, journal d’investigation, ne lâche pas l’affaire. Deux de ses reporters, Bob Woodward et Carl Bernstein, font le lien entre le cambriolage et la présidence. Avec l’aide d’un mystérieux informateur (un haut responsable du FBI), les deux reporters découvrent que ces hommes étaient financés par des proches du président Nixon pour espionner les membres du parti démocrate. D’autres révélations sont faites et plusieurs articles sont consacrés à cette affaire. Un an plus tard, les sénateurs poursuivent l’enquête, de mars 1973 à juillet 1974. D’autres pratiques illégales au sein de la présidence sont mises en lumière, notamment la corruption et l’espionnage.

Le dénouement de l’affaire !

Le président Nixon a tenté en vain d’empêcher ce drame. Les enquêtes ont montré que le président était personnellement impliqué dans cette affaire. Le scandale du Watergate éclate et détruit l’image qu’il avait auprès des Américains. Il provoque une manifestation devant le Capitole pour demander le départ du président. De plus, la Cour suprême de justice des États-Unis entame la procédure de destitution du président après avoir reconnu sa culpabilité. Finalement, Nixon n’attend pas la procédure et préfère démissionner le 8 août 1974.   

Plan du site